Newsroom ACTIA

Équipements ferroviaires embarqués

La place d’ACTIA sur le marché des équipements ferroviaires embarqués

Le marché mondial ferroviaire s’organise autour de trois principaux segments : le matériel roulant, la signalisation et l’infrastructure. Ce secteur est particulièrement dynamique en Europe. Sur le Vieux Continent, en effet, les priorités des agglomérations, des régions vont à la modernisation des réseaux existants, aux infrastructures (voies, quais, ouvrages d’art, etc.) et à la signalisation (embarquée et/ou au sol), ainsi qu’au rajeunissement du parc roulant.
Cette tendance représente des opportunités de développement pour le groupe ACTIA qui fournit aux grands acteurs du ferroviaire des solutions d’informations voyageurs, de vidéosurveillance, des systèmes d’annonce pour la sécurité en bord de voie et des solutions d’électrification. Entre exigences technologiques, expérience passagers, digitalisation des transports, et sécurité, deux experts ACTIA apportent leur éclairage sur la place d’ACTIA sur ce marché très concurrentiel des équipements ferroviaires embarqués.

Damien REDONDO, Vice-Président ACTIA Rail.
Pascal PIN, Directeur Opérationnel RAIL ACTIA Telecom.

Quelles sont les exigences en matière d’équipements ferroviaires embarqués ?

Damien REDONDO
« ACTIA évolue sur de nombreux marchés comme ceux de l’automobile et de l’avion, le groupe possède donc une expérience historique et le recul suffisant pour affirmer que le marché ferroviaire présente des exigences techniques particulièrement élevées. Le contexte normatif est en cela très contraignant. C’est d’autant plus vrai que nous ne pouvons pas appliquer certains processus de l’automobile à cause des faibles quantités de produits à fournir.

De plus, nous sommes confrontés, nous électroniciens, sur ce marché à des problématiques d’obsolescence des composants. Les équipements ne se renouvellent pas souvent : la durée de vie d’un train pouvant dépasser les 30 ans. Du point de vue technologique, il s’agit d’un véritable défi que de maintenir en condition opérationnelle des systèmes sur une si longue période. C’est d’autant plus vrai que les composants évoluent très vite et sont remplacés régulièrement. C’est notamment le cas dans notre domaine de l’information voyageur et la sécurité.

Enfin, le troisième enjeu, qui, je crois, est commun à tous les marchés automotive est la cybersécurité. Comme tous les véhicules roulants, les trains sont de plus en plus communicants et donc connectés à leur environnement, aux infrastructures, etc. La sécurité des données est donc un axe technologique majeur pour ACTIA qui propose des solutions générant d’importants flux de données. »

Pascal PIN
« ACTIA doit prendre en compte les évolutions des usages et de la mobilité intermodale. Il s’agit de proposer des solutions destinées aux voyageurs intégrant de l’information en temps réel, des fonctionnalités s’appuyant sur de plus en plus de données numériques. Le marché demande une disponibilité croissante et donc des solutions techniquement solides garantissant la fiabilité, la sécurité et la disponibilité du service.

En plus des enjeux technologiques, de cybersécurité et maintien en condition opérationnelle qu’évoque Damien, j’ajouterais les contraintes budgétaires. Les constructeurs œuvrent à l’optimisation constante des coûts d’exploitation. Ces derniers comprennent : le coût d’acquisition, l’impact de la fiabilité des produits, du système de maintenance et le coût des rechanges et des réparations.

Enfin, dans la démarche de modernisation et renouvellement des réseaux, le secteur ferroviaire n’échappe pas aux politiques de décarbonation des trains, avec des projets de train à motricité électrique. En ce sens, ACTIA est le partenaire idéal, car le groupe possède cette expertise en électrification des véhicules et engins. Il est à même de proposer des solutions de batterie et BMS (Battery management System) pour le train. Ce qui vient compléter son offre d’équipementier. »

Pouvez-vous décrire les produits et les solutions phares d’ACTIA pour les trains ?

Pascal PIN
« Les solutions ACTIA viennent au service, du confort et de la sécurité des passagers. Elles améliorent l’expérience voyageur. ACTIA développe et produit des solutions d’Information voyageurs sonores et visuelles les PA-PIS (Public Address et Passager Information System) ; adaptées à toutes les configurations de trains.

En matière de sécurité, ACTIA propose des systèmes de rétrovision et de vidéoprotection performants, connectés au sol. La vidéosurveillance peut ainsi, du sol, visualiser des images en temps réel des matériels roulants, rechercher des vidéos enregistrées à bord, ou recevoir des alarmes qui focalisent l’attention des contrôleurs.

Enfin, ACTIA complète son offre sécurité avec des systèmes d’annonce en bord de voie utilisés pour la sécurisation des chantiers de maintenance des voies. »

Damien REDONDO
« L’offre sur ces familles de produits est tout à fait complète. Notre panel de solutions est étayé et adapté aux spécificités de chaque client. C’est un des atouts de notre offre : la flexibilité. À partir d’une plateforme unique, ACTIA développe des produits personnalisés. Cela représente un gros avantage sur le marché des écrans d’information voyageurs.

Il faut savoir que les écrans peuvent représenter jusqu’à 50 % du prix de la solution d’information voyageur (PAS-PIS). Ces derniers gèrent de plus en plus d’information avec des requis de qualité d’image qui ne cessent d’augmenter. Les performances de définition suivent d’ailleurs celles des écrans de grande consommation : avec une définition pouvant aller jusqu’à 4 K par exemple.

La place des écrans d’un point de vue physique, d’intégration et de budget est par conséquent très importante pour nos clients. ACTIA répond à ces exigences qui posent parfois des défis techniques surprenants : comme la conception d’un écran de 2 m de long pour 25/30 cm de haut ! »

Quels sont selon vous les facteurs clés de succès d’ACTIA sur ce secteur fortement concurrentiel des équipements ferroviaires embarqués ?

Damien REDONDO
« ACTIA affiche une compétence technique solide sur le marché ferroviaire. Cette compétence est issue de l’expérience. L’équipe pluridisciplinaire d’ACTIA connait particulièrement bien les contraintes de ce marché. Aujourd’hui, environ 1000 trains dans le monde sont équipés des solutions ACTIA.

Notre compétitivité est également un grand avantage. Nous travaillons selon la technique de “Design to Cost” héritée du marché historique de l’automobile. Notre démarche s’inscrit dans l’évaluation permanente des prix, des cartes et des solutions adaptées. Cela implique une grande synergie au sein d’ACTIA entre les différents ensembles utilisés sur les différents marchés adressés. »

Pascal PIN
« Nous devons également notre compétitivité à notre faculté à conjuguer la flexibilité de solutions proposées à la rigueur du marché. Cet équilibre fait d’ACTIA un acteur de premier rang sur ce marché.

La taille d’ACTIA y est pour beaucoup dans cet équilibre difficile à trouver. Notre organisation permet une prise de décision rapide face à des demandes fréquentes d’adaptations ou des variations de produits. Trouver des solutions dans un cadre réglementaire rigoureux est une vraie culture d’entreprise qui s’exprime sur tous les marchés : du bus, du camion ou des engins spéciaux par exemple. »

Quelle est la place du groupe sur cette activité des équipements ferroviaires embarqués ?

Pascal PIN
« Elle est primordiale.  L’aspect collaboratif au sein d’ACTIA s’exerce de façon particulièrement prononcée sur cette activité ferroviaire : avec une forte mutualisation des compétences entre les entités et une complémentarité aussi des savoir-faire. Par exemple, il existe de fortes synergies dans le groupe, entre les entités françaises et espagnoles, européennes et/ou américaines.

Nous sommes ainsi en mesure d’adresser des marchés mondiaux en nous appuyant sur nos présences locales. La puissance industrielle locale est donc certainement un des facteurs clés de succès que l’on doit effectivement à l’organisation et à la taille intermédiaire d’ACTIA. »

Damien REDONDO
« Effectivement, ACTIA assure une présence locale, au plus près de ses clients. Ses filiales sont des entités suffisamment autonomes et flexibles pour être capables de répondre rapidement aux exigences des clients et apporter des solutions adaptées aux contraintes locales : qu’elles soient d’ordres fiscales (selon la localisation) ou politiques.

De cette façon, ACTIA équipe des trains, des métros  et des trams d’Australie ou d’Amérique du Sud. Nous pouvons citer le métro de Medellín ou le tram de Sydney. Mais le groupe compte aussi parmi ses clients de grandes entreprises de transports publics ou ferroviaires européens qui représentent un marché important en pleine mutation. ».

Comment ACTIA suit les évolutions du marché ?

Pascal PIN
« ACTIA est au plus près des besoins du marché et dans sa démarche d’innovation intègre les briques technologiques contribuant à optimiser les coûts, améliorer l’expérience des usagers et leur sécurité. Le groupe œuvre et innove pour une mobilité plus écoresponsable et un transport ferroviaire décarboné. »

Damien REDONDO
« ACTIA propose également une démarche active dans l’évolution du secteur de l’information passager : avec la gestion du flux croissant des informations dans un environnement qui intègre plus d’intermodalité et de sécurité. Les solutions futures intégreront des technologies de traitement et d’analyse des vidéos en temps réel utilisant des technologies d’IA, de réalité augmentée et des algorithmes toujours plus performants. L’innovation porte également sur les technologies de transmission et de sécurisation des données. La sécurité et le service aux usagers restent les moteurs de l’innovation sur ce marché. ».

Pascal Pin
Pascal PIN,
Directeur Opérationnel RAIL ACTIA Telecom.

« ACTIA a gagné sa notoriété sur ce marché grâce à son partenariat de longue date avec les constructeurs de train. Cette notoriété gagne le secteur des opérateurs de transports avec une offre globale, complète et unique pour le transport public : pour les bus, les trains et les trams. Quel autre équipementier est en mesure de proposer aux opérateurs et aux constructeurs une offre de systèmes aussi étendue et interconnectable ? »

Damien REDONDO, Vice-Président ACTIA Rail.
Damien REDONDO,
Vice-Président ACTIA Rail.

« ACTIA poursuit le déploiement de son activité ferroviaire à l’international. Nous sommes en lice sur de gros appels d’offres auprès de grands fabricants et PTA du monde. Longtemps en position de challenger ACTIA a gagné la confiance de grands donneurs d’ordre, il est aujourd’hui clairement identifié comme un acteur majeur du secteur. »

Visiter le site web Railway
Partager sur

À lire aussi

Videoprotection
19.10.2021

ACTIA innove dans la sécurité à bord des trains…

RNTP Toulouse
14.10.2021

DOSSIER DE PRESSE RNTP 2021

Afficheur intelligent Multic FSX
13.10.2021

Le nouvel afficheur d’ACTIA pour le bus et car | Du style, et bien plus…